• Si c'est votre première visite, assurez-vous de consultez la Utilisation des cookies
    en cliquant sur le lien ci-dessus.
    Vous devrez peut-être vous inscrire avant de pouvoir poster:
    cliquez sur le lien d'inscription ci-dessus pour continuer.
    Pour commencer à voir les messages, sélectionnez le forum que vous souhaitez visiter à partir de la sélection ci-dessous.

    Pour ceux qui sont déjà inscrit sur le forum, votre login et mot de passe n'ont pas changé.

Méfiez-vous des "radars piégés"

  • Auteur de la discussion Nath
  • Date de début
  • Réponses 0
  • Affichages 345
Inscrit
13 Octobre 2012
Discussions
219
Messages
294
Réactions
3
Points
18
Méfiez-vous des "radars piégés"






Les radars se seraient-ils transformés en tirelire ? C’est le sentiment de certains automobilistes qui se sentent piégés, et 67 000 d’entre eux ont donné leur avis en participant à un audit sur internet. L’association 40 millions d’automobilistes dévoile le contenu du rapport qui devrait être remis à Manuel Valls ce lundi.

Une aversion pour les radars

Voici des résultats qui méritent réflexion : 26% des accidents mortels étaient dus à un excès de vitesse en 2012 et 28% des Français reconnaissent ne pas respecter les limitations de vitesse. Pendant ce temps, l’Association "Sécurité Routière" ne cesse de répéter qu’il est impératif de respecter strictement les panneaux, afin de continuer à sauver des vies humaines.

Cet avis n’est pas partagé par la majorité des Français qui estiment que des "situations piégeuses" parsèment les routes et l’Association 40 millions d’automobilistes affirme avoir recensé 72 radars pièges sur 200 contestés et implantés dans toute la France.

Pierre Chasseray, son Directeur Général, renchérit en précisant qu’ "en 2004, les Français se déclaraient plutôt favorables aux radars fixes. Aujourd’hui ils sont plus réservés. Ce qui a changé ? Ils ont le sentiment de se faire avoir !".

Les recommandations

Selon Pierre Chasseray, il y a des "améliorations à apporter pour éviter les contestations", même si Jean-Paul Fournier, lui rappelle que "les radars ne sont jamais installés par hasard. Ils sont placés dans des zones accidentogènes".

Afin de limiter la frustration ou le grief des automobilistes, "pourquoi par exemple ne pas rappeler la limitation de vitesse sur le panneau avertisseur de radar ?" s’interroge le Directeur général de 40 millions de consommateurs.

Au lieu d’avoir des radars cachés derrière des arbres, en descente, après un danger, il vaudrait peut-être mieux qu’ils soient plus visibles à en croire l’Association.

Mais si les radars piégés étaient supprimés, respecteriez-vous encore les limitations de vitesse ?
 

First panel title

First panel content

Second panel title

Second panel content
Haut Bas